Aie Entorse, qu’est ce qu’on fait ?!

Une entorse qu’est ce que c’est ?

L’entorse est un traumatisme articulaire qui provoque une lésion sur un ligament. Ce ligament peut être étiré, étiré puis déchiré voire se rompre pour les cas les plus graves.

Ce traumatisme articulaire peut être un traumatisme direct sur l’articulation ou à distance, ou dû à une fatigabilité ligamentaire qui a conduit à ce phénomène d’entorse.

Souvent ce traumatisme touche les chevilles, poignets, genoux ou les doigts, donc plutôt au niveau des membres mais nous pouvons également en trouver sur la colonne vertébrale et surtout les cervicales (lors d’accident de voiture notamment).

 

Pour exemple, être pris la main de sac et se prendre les pieds dans le tapis sont les premières causes d’entorse !

 

Quelles sensations avons nous lors d’une entorse ? Symptômes :Maxime Carmouze Ostéopathe Entorse

Lors de ce traumatisme, bref, une douleur peut être ressentie, avec un craquement ou non, un œdème visible peut apparaître ou rester inaperçu sur la peau, la mobilisation de l’articulation concernée par l’entorse peut être douloureuse (surtout) à froid.

Il n’y a pas de vérité absolue sur l’apparition de tous ces signes, il sera important de les identifier et de les rapporter au praticien qui prendra en charge dans un premier temps les suites de ce traumatisme.

Un gonflement est souvent perceptible très rapidement après le traumatisme.

 

Tout ça c’est bien beau, mais quand nous avons mal, que devons nous faire ?!

Maxime Carmouze Ostéopathe Entorse

Les gestes « d’urgence » sur l’entorse, vont être :

  1. Mettre de la glace (assez longuement juste après le traumatisme) puis de façon plus parcimonieuse 15-20 minutes le plus souvent possible.
  2. Limiter le mouvement douloureux et économiser l’articulation, si besoin compression.
  3. Position surélevée de l’articulation afin de faciliter le drainage.

Nous pouvons compléter avec de l’homéopathie et prise d’arnica, faire des bains de chaud et froid, cataplasmes d’argile verte.

Tous ces premiers gestes vont avoir pour but de limiter l’œdème et le saignement, diminuer le gonflement. Il faut également économiser les mouvements ligamentaires et tendineux de l’articulation pour éviter d’aggraver la blessure, ne pas trop en faire !

Maxime Carmouze Ostéopathe Entorse

Une prise d’anti-inflammatoire peut être bénéfique en cas de douleur trop importante, mieux que des anti douleurs (n’ayant « que » l’effet antalgique), du fait de leur action lutant contre l’inflammation qui crée la douleur notamment.

 

Même si l’articulation est encore un peu enflée, l’ostéopathe va pouvoir diminuer l’œdème, cette intervention peut être effectuée meme très peu de temps après le moment d’apparition de l’entorse.

 

Précautions à prendre, une radiographie peut être envisageable si suspicion d’arrachement osseux et une échographie (voire scanner ou IRM) si suspicion de rupture ligamentaire. C’est à voir avec le médecin, l’ostéopathe, le praticien de santé qui vous a pris en charge en premier lieu.
Maxime Carmouze Ostéopathe Entorse

Cela va un peu mieux mais rien est réglé, quelle est la marche à suivre ?

  • Une consultation d’ostéopathie peut être bénéfique, afin de rétablir l’asymétrie créée par l’entorse : dans l’entorse « un ou plusieurs » ligaments peuvent être lésés cependant des systèmes, protecteur et d’alerte, se mettent en place afin d’éviter l’aggravation
    de l’étirement, ce sont les systèmes musculaires, articulaires et fasciaux (enveloppes entourant muscles, os, organes, les vaisseaux constituants les ligaments, tendons… véritable combinaison corporelle).

Il est donc important de ne pas laisser l’articulation dans ce schéma ci et de réinformer le corps afin que ces systèmes en réaction puissent  « relâcher » ces mécanismes de l’entorse et de nouveau répondre correctement aux mouvements classiques ainsi qu’aux dysfonctionnements qu’ils pourraient y avoir.

Maxime Carmouze Ostéopathe Entorse

Le but de la consultation est de résorber l’œdème, redonner de la mobilité aux structures péri-articulaires et articulaires, éviter les compensations du fait de la douleur et du manque de mobilité de l’articulation douloureuse.

La pose d’un Tape (bande extensible qui ne limite pas le mouvement articulaire mais qui assure le maintien articulaire) pourra favoriser les échanges et donc améliorer la cicatrisation (et non pas accélérer la cicatrisation !).Maxime Carmouze Ostéopathe Entorse

  • Continuer le glaçage, également pose d’argile verte afin d’absorber l’œdème et éviter le saignement (même si l’œdème n’apparaît pas).

 

  • Travail de proprioception, stimulation par des mouvements de mise en contrainte de l’articulation, afin d’augmenter la sensibilité des capteurs qui permettent d’alerter le système protecteur et d’éviter de reproduire des entorses sur des traumatismes similaires.
  • Un travail en kinésithérapie peut être bénéfique pour la réhabilitation et la rééducation avant une reprise professionnelle et/ou sportive.

Au final, une prise en charge globale entre le médecin, le kinésithérapeute, et l’ostéopathe ainsi que la réalisation, le plus rapidement possible, des gestes d’urgence sont la meilleure thérapie pour soulager et mieux récupérer d’une entorse.

Tout cela permet une meilleure cicatrisation et pas forcément une accélération du processus de reprise. Même si le patient souffrant de l’entorse va mieux se sentir, il est important de prendre le temps avant de reprendre l’activité sportive et/ou professionnelle, cela dépend de la gravité de la blessure mais au minimum 15 jours sans trop de sollicitations de l’articulation touchée sont nécessaires.

Maintenant que vous êtes parés face aux entorses et que vous savez quoi faire, il n’y a plus qu’à …

Maxime Carmouze Ostéopathe EntorseMaxime CARMOUZE Ostéopathe

1 réponse

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *